AmaniFestival

Amani Festival
9 > 10 > 11 février 2018

Playing for change, singing for peace

Illustration

Très belle journée ce samedi 11 févrierPublié le 13 février 2017

Encore de la musique au programme mais aussi de la danse tant traditionnelle qu’étrangère avec des groupes de la ville de Goma et ceux venus d’ailleurs. Il y a eu comme groupe de dance « MOOV DANCE », « U MIN ROBOT » et « LES INVISIBLES ».

Pour l’occasion, nous intéressons en ce moment aux « INVISIBLES ». Ce groupe de comédie musicale est majoritairement composé des jeunes danseurs et comédiens. Ses danseurs sont âgés de 5 à 20 ans et visiblement ce groupe promet un avenir meilleur pour la comédie musicale.

Originaires de Goma, ils ont été sélectionnés en 2016 par les organisateurs du festival à l’issue du concours d’éliminatoire organisé par le foyer culturel de Goma (FCG). Ce samedi 11, c’était leur toute première prestation sur la scène du Festival Amani. On peut dire que l’art est un atout important pour la restauration de la paix et le sourire dans la région. Quand ils dansent, ce sont des rires et des acclamations que l’on entend de la part de milliers de festivaliers amassés devant le podium. Ils sont tellement doués et s’y mettent à fond que l’on s’imagine déjà le degré de leur amour pour la danse.

Merci pour tout ce monde qui était présent durant les trois jours inoubliables et vous fixons rendez-vous pour 2018.

Une pensée à l’ami DJOO PALUKU.

Du sourire, de l’espoir pour la paix et de l’amour pour toujours.

Par Patient Bagabo, reporter bénévole