AmaniFestival

Playing for change, singing for peace

Illustration
Illustration
Illustration

Gagnants du concours d’entrepreunariat 2019Publié le 15 février 2019

Des dizaines de jeunes entrepreneurs issus du Nord et Sud Kivu ont participé au « Concours d’entrepreneuriat ». Les lauréats ont été annoncés jeudi 14 février.

Le concours annuel s’est tenu au Cap Kivu Hôtel, et la salle était bondée. Les neufs finalistes ne disposaient que de 4 minutes pour présenter leurs projets d’entreprises et convaincre le jury. Le panel de 4 juges était composé d'un représentant des Nations Unies, d'un député, d'un banquier et d'un représentant de la coopération Suisse. Le jury portait une attention particulière à plusieurs domaines : environnement, économie, recherche et originalité.

Chaque finaliste a présenté sa vision avec confiance. Les idées d’entreprise variaient de systèmes de gestion des écoles, à la fabrication de meubles recyclés et de maisons de mode, à de nouvelles technologies agricoles. Mais tous avaient une chose en commun : l’innovation. Qu’ils proposent l’installation d’un nouveau logiciel, la promotion de produits locaux ou la création de nouveaux emplois, tous les participants étaient motivés à réussir et réaliser de grandes choses.

“Investir dans notre avenir” selon Mannick Syllas Bryant, entrepreneur enthousiaste.

Tous les finalistes sont clairement passionnés et motivés. Ils essayent non seulement de bâtir un avenir prospère pour eux-mêmes, mais aussi d’avoir un impact positif sur leur communauté.

Marie-Edith Mushagalusa Namulisato, une femme entrepreneur, a construit son entreprise avec les ressources locales. Perfect produit des chaises et des tables avec des pneus et autres objets recyclés. « Lorsque j’étais jeune, je dépendais toujours de quelqu’un d’autre, mais maintenant je veux bâtir quelque chose par et pour moi-même, » dit la jeune femme d’affaires.  

Le « Concours d’entrepreneuriat » offre une plateforme aux jeunes femmes et hommes entrepreneurs. La compétition espère pouvoir encourager de plus en plus de femmes à construire leurs propres avenirs. Cette année, 3 des 9 finalistes étaient des femmes, et ce chiffre ne cesse d’augmenter tous les ans.

Les jeunes femmes entrepreneurs en herbe ont aujourd’hui développé un grand sens des affaires et accomplissent de nombreux progrès à travers l’Afrique. Les femmes sont de plus en plus habilitées à décider de leurs carrières, de leurs vies et à réaliser pleinement leur potentiel. Des initiatives telles que celle-ci visent à soutenir ces avancées et promouvoir l’égalité des sexes.

“L’idée initiale qui a motivé ce festival et cette compétition est la paix. Mais maintenant il s’agit plutôt de comprendre comment vivre ensemble et construire un avenir commun, » explique Eric De Lamotte, un des principaux fondateurs du festival.

Les 4 lauréats du concours de cette année sont :

1. Kibidon, Brackley casinga
2. Vive l’insecte, Gloriette Chitona
3. Perfect, Marie-Edith Mushagalusa Namulisa
4. AJAPD à Bukavu, Murhula Gurhamanywa Patrick

Les 4 jeunes entrepreneurs recevrons chacun un prêt de $2.500 USD ainsi qu’un mentorat et une formation afin d’assurer le meilleur lancement pour leur projet. 

Le concours d’entrepreneuriat souhaite remercier tous les participants qui ont contribué au succès de cette nouvelle édition de la compétition. Nous attendons avec impatience la prochaine occasion de découvrir de nouveaux jeunes entrepreneurs pleins de créativité et prêts a révéler le défi.