AmaniFestival

Amani Festival
9 > 10 > 11 février 2018

Playing for change, singing for peace

Illustration
Illustration
Illustration
Illustration
Illustration

Cinq lauréats pour la cinquième édition du FestivalPublié le 27 novembre 2017

Quarante-huit candidats dont quarante-deux garçons et six filles ont participé au concours éliminatoire de chant pour participer au Festival Amani 5e édition. Trois ont été retenus ce samedi 18 novembre. Deux autres ont ensuite été rappelé des sélections des années précédentes. Cinq lauréats donc, pour cette cinquième édition !

A la maison des jeunes ont été organisés entre septembre et novembre les éliminatoires regroupant des nouveaux talents et musiciens locaux de la ville en vue de leur prestation au Festival Amani, 5e édition. Lors de ces éliminatoires appelés Sanaa Weekends Amani et organisés par le Foyer Culture de Goma, chacun a donné le meilleur de lui-même dans son style de musique. Mais seulement trois d’entre eux ont été qualifiés.

Le rappeur YOUNG B en est le premier. Son gout pour la musique et plus précisément pour le Hip Hop commence dès son plus jeune âge. Encore étudiant, il s’inspire des célébrités telles que Lil Wayne, Jay Z et Chris Brown.

« Je suis très content d’être honoré. Je me prépare pour une prestation unique au Festival Amani en février. Et je remercie du fond du cœur le public pour le soutient durant le concours et surtout les organisateurs, pour la promotion qu’ils font pour les artistes locaux », affirme Young B, visiblement ému.

S’en suit ensuite la jeune Ira IRENE, pétrie d’un talent incroyable mais surtout très vivante lors de ses riches prestations durant le concours, elle a été amplement applaudie. Elle s’est notamment illustrée dans différents styles comme le RnB, le Blues ou le Reggae. Elle pense que l’art est un des moyens pouvant aider à recouvrer la paix dans le pays et dans la région.

KERIM est le troisième qui prend également le billet pour février 2018. Dès sa montée au podium, l’artiste mélange rythme et danse et tout porte à croire qu’il est un vrai show man. Il n’hésite pas non plus à chanter en des styles différents. De la musique congolaise à l’Afro beat en passant par le Reggae, ce garçon a prouvé qu’il peut faire la différence.

De manière exceptionnelle pour cette 5e édition du festival, un autre mini concours réservés aux artistes chanteurs n’ayant pas eu d’occasion de se qualifier les années antérieures a été organisé le samedi 11 novembre à la maison des jeunes. Seront dès lors également de la partie le reggae man Anderson MUKWE et le rappeur DJ COULEUR ! Avec eux, l’ambiance promet d’être exceptionnelle !!

Les aventures continuent avec les éliminatoires des danses qui ont débutés ce samedi 18 novembre au Sanaa weekend.

Par Patient BAGABO et Mélanie KAB.


Toutes les photos de ces sélections en excellente qualité sur Flickr Amani

Jusque fin décembre, suivez la sélection des artistes danseurs sur notre Facebook


Procédure de sélection des artistes de Goma en trois étapes :

  1. Applaudissement du public qui fait état de vote à la montée sur scène, pendant et après la prestation de l’artiste ;
  2. Like des fans sur Facebook : sur sa page, le Festival Amani publie les photos de prestation des artistes du jour. Aux fans de liker la photo de leur candidat favori. Après quoi, une équipe spécialisée est chargée de comptabiliser les nombres de likes d’une photo.
  3. Equipe du jury : partant de plusieurs critères, les membres du jury effectuent le vote des candidats.