AmaniFestival

Playing for change, singing for peace

  • Amani Festival
  • News
  • Ngoma Ambassador : une lueur d’espoir pour la continuité du Festival Amani malgré la pandémie
Illustration
Illustration
Illustration
Illustration
Illustration

Ngoma Ambassador : une lueur d’espoir pour la continuité du Festival Amani malgré la pandémiePublished on 25 March 2021

Le Festival Amani a introduit cette année son projet NGOMA Ambassador : un concours d’artistes de la région dont les lauréats feront une tournée dans les festivals francophones d’Afrique de l’Ouest et d’Europe pour représenter l’Est de la RDC ; une opportunité tant attendue pour les multiples talents cachés.

L’audition qui a eu lieu du 12 au 14 Février 2021 à l’Institut Français de Goma, a réuni les lauréats en musique des éditions précédentes du Festival Amani. Le jury était composé de René Georges, opérateur culturel belge et président du Festival Espéranzah !, Alif Naaba, chanteur auteur-compositeur-interprète burkinabè engagé et d’experts de l’Institut National des Arts venus de Kinshasa. Ils ont permis de catégoriser les prestataires pour une meilleure sélection en termes de styles, collaboration, opportunités et prochaines productions.

Brado Chant et Fall J (Big Fandos) ont été sélectionnés par le jury comme Ngoma Ambassador 2021, ils porteront par ailleurs un projet de compilation de 14 titres, rassemblant 14 artistes de la région, pour un album Collectif « Amani Sanaa Collector ».

Suivez-nous aussi sur les réseaux sociaux pour des nouvelles sur leurs tournées.

Le Festival Amani, promeut l’art, la culture, les échanges, l’expression de talents et l’entrepreneuriat à l’Est de la RDCongo, victime d’actes de guerres et de massacres depuis plusieurs décennies, et, plus recensement d’épidémies. Chaque année, depuis 8 ans déjà, avec l’appui de bénévoles (plus 500 en 2020) des personnes de tout âge (jusqu’à 36 000 festivaliers) viennent assister aux spectacles offerts par des artistes du Congo, d’Afrique, d’Europe et d’Amérique. Désigné comme l’évènement le plus médiatisé de l’Afrique centrale par le professeur Yoka Lye (célèbre Docteur en lettre et écrivain, diplômé à l’université Paris III) ; le festival Amani qui se tiendra le 4, 5 et 6 juin 2021, est devenu une expression de paix et d’espoir pour un meilleur avenir à l’Est du pays.

Lire aussi l’article : Avec Amani, des jeunes en situation de handicap en atelier de fabrication d’instruments de musique numérique !

Esther Sangara,
volontaire Amani





Avec le soutien de